Aller au contenu

L’ADVP : une méthode incontournable pour accompagner le choix professionnel !

« S’orienter, c’est chercher à faire son bonheur ». Telle est la conception de l’homme et du monde selon la méthode ADVP : Activation du Développement Vocationnel et Personnel. Cette méthode d’accompagnement à l’orientation et au projet personnel et professionnel est née dans les années 70 à l’Université de Laval au Québec. Les auteurs Denis Pelletier, Charles Bujold et Gilles Noiseux se sont inspirés de nombreux travaux théoriques sur le choix professionnel, notamment ceux d’Eli Ginzberg, Donald E.Super ou encore Tiedeman et O’Hara.

Selon cette méthode, pour s’orienter et choisir son métier, la personne accompagnée, appelée au Québec « consultante », doit réfléchir (habiletés cognitives spécifiques) à des contenus sociaux et de savoir être (apprendre à se connaître, connaître le monde des activités humaines et comprendre son milieu social et son entourage). Son conseiller, qui a davantage une posture d’accompagnateur, lui propose des mises en situations psychopédagogiques ou expériences qui vont l’aider à réfléchir et à prendre conscience de qui elle est et de la place qu’elle souhaite occuper dans la société. L’ADVP s’utilise aussi bien en individuel qu’en collectif.

La méthode distingue quatre étapes : l’exploration (découvrir), la cristallisation (comprendre), la spécification (hiérarchiser et choisir) et la réalisation (agir). Avant d’agir, il est nécessaire de réfléchir à ce qui a du sens pour soi même. C’est ce travail de compréhension de sa zone de satisfaction professionnelle (les métiers, domaines, conditions et vie acceptables pour soi), nécessaire avant toute action, qui est très souvent négligé. La plupart des personnes ne suivent pas ces étapes pour construire leur orientation professionnelle car les choix réalisés sont plus souvent subis que réfléchis (c’est le pouvoir de l’environnement). Ces étapes représentent cependant un cadre logique et naturel pour les personnes en réflexion sur leur avenir professionnel et qui permettent au conseiller d’organiser plus finement son accompagnement.

Une méthode profondément humaine

L'ADVP s’appuie sur l’approche centrée sur la personne de Carl Rogers (Prise en compte des émotions, accueil inconditionnel, non jugement, etc.). C’est donc une méthode profondément humaine, qui replace l’individu au cœur de son projet professionnel et acteur de sa vie.

C'est une méthode de plus en plus plébiscitée aujourd’hui par les conseillers qui accompagnent le choix professionnel : les conseillers en Mission Locale, les conseillers de l’EPIDE, les professionnels du bilan de compétences et de l’outplacement, etc. Elle est utilisée pour accompagner tous les publics, des publics fortement éloignés de l’emploi à des cadres en reconversion. Les conseillers formés modifient généralement leur méthode d’accompagnement et reprennent du plaisir dans leur métier, car suffisamment outillés pour redonner toute la place à l’accompagné (le consultant).

Quelques organismes seulement forment à cette méthode en France. Alèthéia Formation est un des organismes reconnus pour assurer des formations en ADVP sur la France entière. La formation « structurer sa pratique d’insertion et d’orientation avec l’ADVP », qui se déroule sur une semaine, est ouverte à tous les professionnels de l’accompagnement au choix professionnel. A l’issue de cette semaine de formation, ces derniers repartent avec des outils concrets et des mises en situation directement utilisables sur leur terrain professionnel.

Pour en savoir plus : http://aletheia-formation.com